Le troisième groupe de Roumains qui entrent illégalement au Canada par les voies terrestres et qui demandent l’asile à Magog

(Sherbrooke) Au moment où la frontière canadienne à Stanstead est qualifiée de passoire à la Chambre des communes par le NPD, onze autres immigrants illégaux l’ont franchie dans la nuit de jeudi à vendredi.

Depuis la semaine dernière, c’est le troisième groupe de Roumains qui entrent illégalement au Canada par les voies terrestres et qui demandent l’asile à Magog. Depuis juillet, ce sont 55 personnes d’origine roumaine qui ont emprunté les routes des Cantons-de-l’Est pour demander d’être reçues comme immigrant au Canada.

Vers 7 h vendredi matin, onze personnes qui prenaient place dans deux véhicules se sont arrêtées à la station-service Canadian Tire de la rue Sherbrooke à Magog. « À cet endroit, ils ont demandé pour voir la police. Nous avons recueilli ces personnes d’origine étrangère et les avons remis à la GRC », mentionne le porte-parole de la Régie de police Memphrémagog, Paul Tear.

Les deux véhicules la location immatriculée dans les états de New York et en Géorgie auraient traversé la frontière sans être repérés. « Habituellement, nous recevons un appel des agents des services frontaliers pour nous signaler la présence d’immigrants illégaux. Cette fois, nous n’avions pas d’information à ce sujet. Nous ne pouvons confirmer s’ils sont passés incognito. Personne n’était à leur poursuite », mentionne le porte-parole de la Régie de police Memphrémagog.

Les dossiers de ces onze personnes ont été remis à l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC).

 

Sursa :

http://www.lapresse.ca/la-tribune/estrie/201210/19/01-4585006-les-immigrants-debarquent-a-la-station-service-du-canadian-tire.php

Comentarii

Comentarii

Lasă un răspuns